Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SVK Tour

Les Catlins

5 Janvier 2014, 12:28pm

Publié par Sandie & Slava

Catlins, le 9 et 10 octobre

 

De Kaka Point où nous avons passé la nuit, nous roulons jusqu’à Cannibal bay. C’est le début de la région Sud de la Nouvelle-Zelande, qui s’appelle les Catlins. 

 

La région est recouverte de moutons
La région est recouverte de moutons
La région est recouverte de moutons

La région est recouverte de moutons

De la plage de Cannibal bay, il est possible de rejoindre à pied Surat Bay une autre plage magnifique. Il fait beau, alors il faut en profiter. En nous baladant sur la plage, on croise à nouveau le chemin de quelques lions de mer endormis. De loin, on dirait de gros troncs d’arbres :).
 

La plage de Cannibal Bay
La plage de Cannibal Bay

La plage de Cannibal Bay

La vie est dure pour eux :)
La vie est dure pour eux :)

La vie est dure pour eux :)

Puis nous prenons le petit chemin menant à Surat Bay. Là-bas, c’est toute une famille de lion de mer que nous apercevons. Deux d’entre eux jouent dans l’eau. Comme des enfants nous restons quelques minutes à les admirer.

Sur le chemin entre les deux baies
Sur le chemin entre les deux baies
Sur le chemin entre les deux baies

Sur le chemin entre les deux baies

Les lions de mer à Surat Bay

Les lions de mer à Surat Bay

Vidéo des lions de mer

La plage de Surat Bay

La plage de Surat Bay

Après cette petite balade forte sympathique, nous nous dirigeons vers Owaka pour avoir des infos sur la région. Nous ressortons de la, avec une tonne de brochures (ils ont des brochures sur tout) etune meilleures idée de ce qu’il y a à voir sur la route.


Nous décidons donc d’aller voir le Jack’s Blowhole mais avant un déjeuner s’impose. Nous nous installons dans la baie de Jack et sortons les chaises pour manger dehors. :)
 

Bon appétit :)

Bon appétit :)

Une fois requinqués, nous partons faire la balade. Le Jack’s Blowhole est en fait un trou dans la terre par lequel l’eau de mer jaillit. Suivant la marée et l’agitation de la mer, les vagues peuvent monter très haut. Cela peut être très impressionnant.
 

En chemin vers le blowhole
En chemin vers le blowhole
En chemin vers le blowhole

En chemin vers le blowhole

Le Jack's Blowhole

Le Jack's Blowhole

Nous reprenons ensuite la route qui longe la côte. Les vues sur la mer sont toutes plus belles les unes que les autres, nous avons envie de nous arrêter toutes les 5 minutes.
 

Sur la route

Sur la route

Nous faisons alors un arrêt au lac MacLennan qui n’a rien d’exceptionnel puis nous repartons en direction des « Cathédrals Caves ».

Le lac MacLennan
Le lac MacLennan

Le lac MacLennan

Malheureusement, nous apprenons qu’elles sont fermées. Dommage, ça avait l’air d’être quelque chose d’assez sympa.

 

Du coup, nous roulons jusqu’à Curio Bay pour voir la forêt pétrifiée. Au début, on ne distingue pas grand-chose, mais en regardant de plus près, c’est bien des troncs d’arbres que l’on semble apercevoir. Il y a des millions d’années, une forêt se tenait juste sous nos pieds.
 

Curio Bay
Curio Bay

Curio Bay

Les arbres pétrifiés
Les arbres pétrifiés

Les arbres pétrifiés

Nous nous baladons le long de la mer, quand tout à coup, Slava croit apercevoir quelque chose. Et là, surprise, un pingouin à yeux jaunes sort de l’eau, sous nos yeux, comme si de rien était. Cette fois, il est tout près de nous. C’est trop drôle de le voir marcher jusque dans les bosquets.
 

Défilé de la sortie de l'eau de notre ami le pingouin
Défilé de la sortie de l'eau de notre ami le pingouin
Défilé de la sortie de l'eau de notre ami le pingouin
Défilé de la sortie de l'eau de notre ami le pingouin
Défilé de la sortie de l'eau de notre ami le pingouin

Défilé de la sortie de l'eau de notre ami le pingouin

On évite de s’avancer trop près de lui pour ne pas le déranger et on attend qu’il soit un peu plus loin pour continuer notre balade. Sauf que bien sûr, un tas de touriste finit par s’approcher encerclant la pauvre bête. :(
 

Au bout de la baie

Au bout de la baie

La journée se termine, il nous faut maintenant trouver un endroit où dormir. Ce n’est pas chose évidente en Nouvelle-Zélande… Nous tentons donc de rouler jusqu’à Slope Point, le point le plus au sud de l’ile. Pour y arriver, il faut passer par une propriété privée mais la porte est fermée... De plus, il ne semble pas y avoird’endroit très approprié pour passer la nuit.

 

Slope Point
Slope Point
Slope Point

Slope Point

Sur le chemin du retour, nous voyons une petite route qui semble mener vers une plage. Nous la prenons en espérant trouver un emplacement pour notre van. Coup de chance, il y a bien un terrain vague avec des toilettes public ou le camping semble autorisé (pas de panneau disant le contraire). Nous passerons donc la nuit-là.

La plage où nous avons dormi près de Slope Point

La plage où nous avons dormi près de Slope Point

Le lendemain, il ne fait pas très beau (pour changer) :(. Nous roulons jusqu’à Waipapa Point pour voir le phare et quelques vues. Mais sans le soleil, ça ne rend pas grand-chose. 

Waipapa Point
Waipapa Point
Waipapa Point

Waipapa Point

Du coup, nous reprenons la voiture pour aller à Invercargill, une assez grosse ville. Etant donné qu’il pleut et qu’il fait froid, ce n’est pas très agréable de se promener dehors. Du coup, nous en profitons pour faire les courses, le plein d’essence et un peu d’Internet. Vu que le temps ne s’améliore pas, on laisse tomber la balade sur la presqu’ile de Bluff et nous reprenons la route. Nous faisons une petite pause sur la plage de galets d’Orepuki, puis nous continuons jusqu’à Manapouri ou nous passons la nuit 

Sur la route après Invercagill, le soleil revient :)

Sur la route après Invercagill, le soleil revient :)

Sur la plage d’Orepuki
Sur la plage d’Orepuki
Sur la plage d’Orepuki

Sur la plage d’Orepuki

Arrivée au lac Manapouri
Arrivée au lac Manapouri

Arrivée au lac Manapouri

Commenter cet article