Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SVK Tour

Premiers pas en Nouvelle-Zélande

29 Décembre 2013, 19:54pm

Publié par Sandie & Slava

Christchurch, le 01 et 02 octobre

 

Nous voici dans l’avion, impatients d’arriver sur un nouveau continent et de commencer une nouvelle aventure. Il faut bien 12 heures pour traverser le Pacifique et atteindre Auckland en Nouvelle Zélande. Pendant le trajet, j’attrape une énorme indigestion du coup le voyage ressemble plutôt à un calvaire pour moi :(.

 

Dans cette longue traversée, nous perdons à jamais la journée du 30 septembre 2013, un effet de fuseaux horaires :). Nous arrivons sur l’ile du Nord, à Auckland, au petit matin. Pour des questions d’organisation, nous avons prévu de commencer notre voyage par l’ile du Sud, à Christchurch, c’est d’ailleurs là que nous allons récupérer notre van qui nous servira de maison pendant un mois.

 

Nous prenons donc un vol interne et arrivons à destination en milieu de matinée. La location du van incluait un transfert depuis et vers l’aéroport. Nous appelons alors l’agence qui nous donne rendez-vous à l’extérieur du terminal dans 10 minutes.

 

Au bout d’un petit quart d’heure, une voiture passe nous chercher et nous emmène à quelques kilomètres de l’aéroport dans les bureaux de l’agence. Nous nous occupons des formalités administratives puis on nous explique le fonctionnement du véhicule et c’est parti !

 

Première difficulté : la conduite à gauche ! Vraiment déboussolant mais on s’y fait. Par contre, les clignotants et les essuie-glaces sont inversés alors dans un premier temps, j’ai très souvent nettoyé la vitre lorsque j’ai voulu tourner à gauche :).

 

Seconde difficulté : trouver un endroit pour dormir. Dans chaque ville, il y a presque toujours un camping payant parfois plusieurs si c’est une grande ville. Mais cela nous reviendrait, en plus de la location du van, vraiment trop cher si l’on devait payer chaque jour pour un emplacement. Du coup, le but du jeu c’est de trouver une place gratuite et ce n’est pas une mince affaire.

 

Au bout de plusieurs rues parcourues et pas mal de demi-tours, nous nous arrêtons à côté d’un lac, les maisons juste à côté ne semblent pas être habitées. On ne devrait donc pas trop gêner.

 

Ce que nous ignorions à cet instant, c’est que c’est complétement interdit ! Nous n’avons pas de toilettes dans le van, par conséquent, nous ne pouvons nous arrêter qu’à côté de toilettes publiques… Or dans 99% des cas, dans ces zones un panneau signale que le camping (comprendre tentes et vans) est interdit.

 

Quoi qu’il en soit, c’est ici que nous passerons notre première nuit. Enfin, notre première après-midi aussi. :) Nous nous sommes allongés, pour nous reposer un peu vers 14h et nous nous sommes réveillés, le lendemain, 18 heures plus tard :). Le décalage horaire et le voyage dans l’avion ça fatigue ! D’autant plus que Sandie a attrapé froid au Chili et tousse comme un camion et moi, je suis toujours sous l’effet de mon indigestion.

 

Le lendemain, surpris d’avoir dormi autant, nous partons à la visite de la ville. Il faut savoir que Christchurch a été gravement touchée lors d’un séisme en 2011. La majorité de la ville a été complétement détruite. Par conséquent le centre, ressemble à un énorme chantier à ciel ouvert.

 

Depuis peu, quelques rues commencent à rouvrir au public. Malgré cela, énormément de commerçants ne sont pas encore revenus sur les lieux, du coup par moment, on se sent comme dans une ville ravagée par un virus où tout est désert.

 

Malgré tout, nous arrivons à prendre quelques photos du centre-ville.

Le centre-ville
Le centre-ville
Le centre-ville
Le centre-ville

Le centre-ville

La ville étant en partie fermée aux visiteurs, nous continuons la balade vers le très grand jardin botanique où il est bien agréable de s’y promener.

Au jardin botanique
Au jardin botanique
Au jardin botanique
Au jardin botanique
Au jardin botanique
Au jardin botanique

Au jardin botanique

De retour à notre voiture, nous nous mettons en route vers le village d’Akaroa qui se trouve au sud-est de Christchurch. La route devient vallonnée, plus verte et plus déserte.

Sur la route vers Akaroa

Sur la route vers Akaroa

Nous nous posons à côté d’un lac, encore une fois. Mais cette fois ci, aucun panneau n’interdit quoi que ce soit et des toilettes publiques sont à notre disposition. Le lieu est tranquille et très reposant.

Vers l’emplacement à Akaroa
Vers l’emplacement à Akaroa
Vers l’emplacement à Akaroa

Vers l’emplacement à Akaroa

Une première étape tout en douceur où nous avons surtout pris nos marques et visité l’une des plus grandes villes de l’île du sud. Dommage pour les travaux au centre-ville.

Commenter cet article