Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SVK Tour

Copacabana de Bolivia

4 Août 2013, 04:45am

Publié par Sandie & Slava

Copacabana, le 23 juin

 

Pour rejoindre la Bolivie depuis Arequipa, il est nécessaire de passer par Puno, ville depuis laquelle se visite le lac Titicaca côté Péruvien. La vue étant moins belle que côté Bolivien (à partir de Copacabana), nous décidons de ne pas s’y attarder et partons directement vers la frontière. Le trajet Arequipa / Puno se fait par un bus de nuit bien mouvementé. Sur le chemin, nous récupérons une vingtaine de personnes dont le bus est tombé en panne au milieu de nulle part. Evidemment notre bus est plein. Les rescapés finiront le voyage dans le couloir…

Nous arrivons à Puno en tout début de matinée, un peu après 5h00. D’après notre guide, le premier bus partant pour Copacabana est à 7h30. En réalité, une compagnie propose un départ à 6h00. Nous ne réfléchissons pas très longtemps et prenons nos billets. Juste le temps d’aller aux toilettes, d’acheter quelques bricoles et de nous rendre compte que l’un de nos petits sacs est trempé d’un liquide non identifié :(. Plus tard, nous comprendrons qu’il s’agit du liquide de refroidissement des circuits de climatisation / chauffage qui a coulé parterre durant la nuit …

 

Il fait très froid et la température n’est guère plus élevée à l’intérieur du bus que nous nous apprêtons à prendre. Nous longeons le lac Titicaca (paysages magnifiques), durant environ 3 heures. Le passage de la frontière a été une simple formalité pour nous. Pour information, de base, un visa de 30 jours maximum est délivré automatiquement. Aucune discussion n’est possible. Pour des voyages plus longs (ce qui est notre cas), il est nécessaire de se rendre dans les services d’immigration présents dans les principales villes du pays. Ceci afin de prolonger la validité du visa. Entre nous, c’est vraiment idiot et lourd comme système puisque la formalité de prolongation se résume à un simple tampon dans le passeport sans avoir à donner de justification. On ne comprend pas vraiment l’intérêt de ce processus bureaucratique inutile à nos yeux…

 

Nous voilà donc rendus à Copacabana où le niveau de vie semble être bien moins élevé qu’au Pérou. Nous trouvons rapidement un hôtel (70 Bolivianos : environ 8€ pour nous deux). Nous nous installons et allons nettoyer notre sac avec une eau gelée.

 

Une fois nos mains décongelées, nous allons nous balader dans la ville. Pour voir notamment la cathédrale où, pour quelques bolivianos, le prêtre vient bénir les fidèles au travers de leurs … véhicules, décorés pour l’occasion !!! :). Voiture, bus, moto, aucun problème le padré s’en charge. Une fois les bénédictions dites, les propriétaires arrosent leur monture de mousseux. Très impressionnant car nous n’avons vu cela nulle part ailleurs :).

La cathédrale
La cathédrale
La cathédrale

La cathédrale

Défilé de véhicules décorés (oui oui, la voiture a un chapeau :) )
Défilé de véhicules décorés (oui oui, la voiture a un chapeau :) )
Défilé de véhicules décorés (oui oui, la voiture a un chapeau :) )

Défilé de véhicules décorés (oui oui, la voiture a un chapeau :) )

La bénédiction et arrosage de la voiture
La bénédiction et arrosage de la voiture
La bénédiction et arrosage de la voiture
La bénédiction et arrosage de la voiture

La bénédiction et arrosage de la voiture

En passant par le marché, où l’on vend une sorte de pop-corn local, nous décidons de monter sur le Calvario, colline qui domine la ville. Au bout d’une demi-heure de grimpette à plus de 4000m d’altitude nous y voilà. Le panorama est exceptionnel. Sur la ville bien sûr mais aussi et surtout sur le lac Titicaca. Quel spectacle !

Le marché et son pop-corn local
Le marché et son pop-corn local
Le marché et son pop-corn local

Le marché et son pop-corn local

Vue depuis la colline et le panorama
Vue depuis la colline et le panorama
Vue depuis la colline et le panorama
Vue depuis la colline et le panorama
Vue depuis la colline et le panorama

Vue depuis la colline et le panorama

C’est en haut de cette colline que Sandie me demande en mariage (pour de faux bien sûr, on est déjà mariés ;)). Petite explication : avant de partir en voyage, nous avons laissé à la maison tous nos bijoux, dont nos alliances. Du coup pour marquer notre union, nous avons acheté au marché des bagues tressées :).

C’est pas mignon ?

C’est pas mignon ?

Une fois redescendus de la colline, nous allons nous balader plus près du lac.

Près du lac
Près du lac
Près du lac
Près du lac
Près du lac

Près du lac

Non, ceci n’est pas une mer :)

Une première étape Bolivienne très intéressante. Nous avons été impressionnés et troublés par l’immensité du lac qui ressemble bien plus à une mer (mais d’eau douce). Par ailleurs, nous avons été attristés de voir des déchets éparpillés partout dans la ville jusque dans le lac :(. C’est d’autant plus triste que des poubelles sont présentes un peu partout mais sont la plupart du temps… vides.

Commenter cet article

Pierrette Jeandet 09/08/2013 17:25

J'adore l'idée des alliances !!!!!!!! vous êtes trop mignons tous les 2

Sandie & Slava 10/08/2013 02:10

C'est gentil.
Bisous

pem 06/08/2013 22:36

enfin un prêtre progressiste ! par contre ça va pas être évident de trouver des capotes assez grosses...

Sandie & Slava 06/08/2013 22:43

Sait on jamais ... :)

Maman 06/08/2013 22:09

Le padré , il bénit aussi le moteur de la voiture ....? :-) J'avoue , c'est trop drôle et très original ..... et après avoir arrosé la voiture de mousseux , ils laissent bien sécher ou ils lavent leur voiture quand même?... ;-)

Sandie & Slava 06/08/2013 22:43

Il bénit tout le padré !
Après, il se baladent avec la voiture qui pue :)

Pam 06/08/2013 16:13

C'est chouette les bagues ! bonne idée ! :D

Vos photos sont toujours aussi belles ! bonne continuation de voyage on pense souvent a vous, on rêve qu'on est avec vous !!
Des bisous a tout les deux !

Sandie & Slava 06/08/2013 17:28

Merci beaucoup :)
Ce serait vraiment cool que vous puissiez venir nous voir :)
Bisous