Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SVK Tour

Corcovado

8 Mai 2013, 06:21am

Publié par Sandie & Slava

Corcovado via Puerto Jimenez, du 22 au 25 avril.

 

Etant donné qu’on a galéré à trouver des infos sur Corcovado, on va essayer d’en donner un maximum pour ceux qui, comme nous, chercheraient à y aller.

 

Ce matin nous quittons San José et ses bunkers. Le bus pour Puerto Jimenez part à 8h du matin (attention, les infos du Lonely sont faux, il y a bien deux départs par jour mais à 8h et 12h). Les prix ont vraiment augmenté, par rapport à ceux du Lonely bien sûr mais également par rapport à un blog que nous avons trouvé sur Internet et qui traitait d’un parcours similaire effectué il y a quelques mois seulement. Le billet pour une personne vaut maintenant 7 370 colones soit environ 15$ / pers. La durée du trajet n’a, quant à elle,  pas changé :) 8h00 !

 

Finalement le tiers de la journée passée dans le bus se fait agréablement. La route menant à Puerto Jimenez est magnifique et très montagneuse. On passe parfois à plus de 2500m d’altitude et il fait frisquet !

 

Nous arrivons à destination vers 16h, trouvons rapidement une chambre et nous dirigeons vers le centre de gestion du parc Corcovado. En effet la particularité de ce parc est qu’il n’est pas possible d’acheter les billets directement à l’entrée, il faut le faire à l’avance dans ce centre. Pas de chance, le centre ferme à 16h ! :( Nous ne pouvons donc pas acheter les billets et ne pouvons, par conséquent, pas visiter le parc le lendemain … tout ceci  bouleverse nos plans car nous avions prévu de passer une journée tranquille après la visite du parc mais pas avant.

 

N’ayant pas trop le choix nous retournons en ville pour voir comment faire pour se rendre au parc et voir les différentes options proposées. Nous avons effectivement appris qu’il était possible de passer une nuit dans un camp de base dans la forêt (à la Sirena). En effet, il existe plusieurs possibilités :

  • La journée simple de visite (aller/retour sur la moitié du sentier partant de la Leona et menant au camp de base de La Sirena, soit environ 6-7h de marche).
  • 2 jours avec une nuit au camp de base (sentier aller/retour, La leona – La Sirena ou sentier aller Los Patos – La Sirena puis La Sirena – La Leona, soit environ 14h de marche).
  • 3 jours avec deux nuits au camp de base (même sentiers que pour les 2 jours + sentiers autours du camp, soit environ 20h de marche).

 

Corcovado via Puerto Jimenez, du 22 au 25 avril.

 

Etant donné qu’on a galéré à trouver des infos sur Corcovado, on va essayer d’en donner un maximum pour ceux qui, comme nous, chercheraient à y aller.

 

Ce matin nous quittons San José et ses bunkers. Le bus pour Puerto Jimenez part à 8h du matin (attention, les infos du Lonely sont faux, il y a bien deux départs par jour mais à 8h et 12h). Les prix ont vraiment augmenté, par rapport à ceux du Lonely bien sûr mais également par rapport à un blog que nous avons trouvé sur Internet et qui traitait d’un parcours similaire effectué il y a quelques mois seulement. Le billet pour une personne vaut maintenant 7 370 colones soit environ 15$ / pers. La durée du trajet n’a, quant à elle,  pas changé :) 8h00 !

 

Finalement le tiers de la journée passée dans le bus se fait agréablement. La route menant à Puerto Jimenez est magnifique et très montagneuse. On passe parfois à plus de 2500m d’altitude et il fait frisquet !

 

Nous arrivons à destination vers 16h, trouvons rapidement une chambre et nous dirigeons vers le centre de gestion du parc Corcovado. En effet la particularité de ce parc est qu’il n’est pas possible d’acheter les billets directement à l’entrée, il faut le faire à l’avance dans ce centre. Pas de chance, le centre ferme à 16h ! :( Nous ne pouvons donc pas acheter les billets et ne pouvons, par conséquent, pas visiter le parc le lendemain … tout ceci  bouleverse nos plans car nous avions prévu de passer une journée tranquille après la visite du parc mais pas avant.

 

N’ayant pas trop le choix nous retournons en ville pour voir comment faire pour se rendre au parc et voir les différentes options proposées. Nous avons effectivement appris qu’il était possible de passer une nuit dans un camp de base dans la forêt (à la Sirena). En effet, il existe plusieurs possibilités :

  • La journée simple de visite (aller/retour sur la moitié du sentier partant de la Leona et menant au camp de base de La Sirena, soit environ 6-7h de marche).
  • 2 jours avec une nuit au camp de base (sentier aller/retour, La leona – La Sirena ou sentier aller Los Patos – La Sirena puis La Sirena – La Leona, soit environ 14h de marche).
  • 3 jours avec deux nuits au camp de base (même sentiers que pour les 2 jours + sentiers autours du camp, soit environ 20h de marche).

 

Carte des différents chemins du parc

Carte des différents chemins du parc

Il est possible de s’offrir les services d’un guide non pas que le sentier soit compliqué (La leona – La Sirena) mais c’est plutôt pour augmenter ses chances de voir des animaux. Les prix pratiqués sont similaires dans toutes les agences et sont assez élevés. Pour le guide compter entre 45$ et 55$ par personne pour la journée (le prix varie suivant le nombre de participants). Il faudra ensuite ajouter le « Collectivo » sorte de taxi collectif qui se résume en fait à une camionnette dans laquelle on a installé 2 bancs … cette camionnette étant le seul moyen de se rendre à l’entrée du parc à La Leona (mis à part les taxis) les prix pratiqués sont déraisonnables (18$ par personne pour un aller/retour) et ce n’est pas fini. Il faudra encore payer l’entrée du parc (10$/jour/pers) et la nuit au camp de base en mode camping pour 5$/jour/pers (le matériel étant compris).

Ce qui nous donne pour une expédition de 2 jours avec guide (110 + 18 + 20 + 5 =  153$/pers). Vous avez du remarquer que je n’ai absolument pas parlé de la nourriture … Si vous souhaitez avoir les repas sur place, il faudra d’abord les réserver puis s’acquitter de 18$ pour un petit déjeuner et 25$ pour un déjeuner, même prix pour le diner !!! L’autre solution, plus économique, consiste à acheter vos provisions à Puerto Jimenez et les transporter jusqu’au camp.

Le collectivo
Le collectivo

Le collectivo

En faisant le tour des agences, l’une d’entre elles nous a proposé une solution alternative. Partir dès le lendemain matin en direction du parc et s’arrêter au « La Leona Eco Lodge » qui se trouve à quelques mètres de l’entrée du parc. De là, on peut obtenir les billets pour le parc (sans passer par le centre de gestion) et profiter des sentiers privés du Lodge. On peut également prendre un guide pour la journée (moins cher que depuis Puerto Jimenez).

 

Cette solution alternative revient à 99$/pers et comprend la nuit au lodge + 3 repas (petit déjeuner, déjeuner et dîner). De même que pour la 1ère solution, il faudra ajouter le Collectivo et l’entrée du parc soit 99 + 18 + 10 = 127$/pers. Les services du guide sont proposés à 40$/pers ce qui fait un total de 167$/pers (repas compris). Nous optons pour cette solution qui nous permet de partir dès le lendemain et de ne pas perdre un jour.

 

Le départ se fait à 6h du matin. Le trajet en Collectivo dure environ 2 heures. La route est sympa et on ne voit pas trop le temps passer. La camionnette s’arrête à environ 3km de l’entrée du parc pour la simple et bonne raison que la route s’achève :). La fin du chemin doit se faire à pieds par la plage.

 

Nous voilà en route vers le Lodge marchant sur le sable avec nos gros sacs sur le dos, il fait chaud et les sacs sont lourds mais heureusement le paysage nous fait tout oublier. On est seuls au monde ou presque, des Arras rouges nous accompagnent tout le long du chemin. C’est magique !

La plage
La plage

La plage

Les aras
Les aras

Les aras

En 40 minutes nous atteignons le Lodge et le rêve continu. Des hamacs accrochés aux palmiers, une terrasse en face de l’océan pacifique et la forêt vierge juste derrière. Le Lodge est vide et nous sommes accueillis comme des rois.

Vues depuis le lodge
Vues depuis le lodge

Vues depuis le lodge

 

Les « chambres » sont en fait des minis bungalows / tentes installées en plein dans la forêt et faisant face à l’océan. Il n’y a pas d’électricité dans la tente. Tout est éclairé à la bougie. Nous allons donc passer une nuit dans la jungle et allons nous endormir au son des vagues du pacifique.

Notre chambre :)
Notre chambre :)

Notre chambre :)

Après un déjeuner copieux, nous allons nous balader sur les sentiers du Lodge. Nous verrons quelques grenouilles vertes et noires, des lézards mais aussi des singes. Rien de bien nouveau, on espère que ce sera mieux demain dans le parc.

Les animaux rencontrés
Les animaux rencontrés
Les animaux rencontrés

Les animaux rencontrés

Après avoir regardé le coucher du soleil, nous dinons comme des rois (entrée, plat, dessert) et allons nous coucher. Habitués depuis le début du séjour à partager nos repas, ça nous fait tout drôle. On a l’impression d’avoir gagné le jeu de confort de Kho-Lanta. :)  La nuit sera très agréable.

Coucher du soleil
Coucher du soleil
Coucher du soleil
Coucher du soleil

Coucher du soleil

Pour mettre toutes les chances de notre côté, nous décidons de prendre le guide du Lodge et partons à 6h30 après avoir avalé notre magnifique petit déjeuner.

 

Le sentier longe la plage et est très facile. Parfois, il nous faudra enlever nos chaussures pour traverser des rivières mais rien de plus compliqué.

 

Durant les 6h30 de balade nous verrons d’innombrables Arras rouges, parfois d’assez près. Des chauves-souris qui se cachent dans les énormes racines des ficus. Des singes à tête blanche, des singes araignées et des singes-écureuils (plus compliqués à observer). Nous verrons également 2 Tayras (sorte de gros chat noir), un coati à nez blanc et pour finir la journée, un Boa d’environ 1,5/2 mètres de long.

Corcovado
Corcovado
Corcovado
Corcovado
Corcovado
Corcovado
Corcovado

En somme une très bonne journée, même si on n’a pas vu énormément de mammifères. Nous sommes également contents d’avoir choisi de visiter le parc sur une seule journée car malgré un sentier sans difficultés, la balade est éprouvante à cause de la chaleur et de l’humidité.

 

De retour de la balade à 13h, nous ne trainons pas trop et quittons le Lodge un peu après 14h. Le dernier Collectivo est à 16h.

 

Bien fatigués mais avec beaucoup de souvenirs dans la tête nous retournons dans le même hôtel qu’à notre arrivée. Le lendemain, c’est grasse-mat puis journée repos !!!

 

Nous irons sur une très jolie plage quasi déserte (à 5 Km de Puerto Jimenez) pour piquer une tête rapide car il y a quand même pas mal de vagues. Sur le chemin nous verrons beaucoup d’iguanes, traversant la route, grimpant aux arbres ou sur les clôtures.

Les iguanes
Les iguanes
Les iguanes

Les iguanes

La plage

La plage

Une étape très intéressante et un parc à ne pas rater ! La variété de la faune dépasse largement tous les autres parcs. Très contents d’avoir choisi la solution « Lodge ». Un peu moins aventurière mais tellement unique.

Commenter cet article

pem 09/05/2013 19:37

Eh ben on se refuse rien les globe trotteurs :)

Sandie & Slava 09/05/2013 20:48

On a dépensé sans compter :)
(Il y a une référence à un film la ;))

pinou 08/05/2013 20:10

L bonne vie du hamac et des cocktails. Je kiffe le batman er les autres bestioles. Vous avez le bonjour de mr F. ;-)

Sandie & Slava 09/05/2013 20:47

Haha stylé. Merci :)

Maman 08/05/2013 13:33

Super cool le lodge , les hamacs et la nuit aux bougies .... ! ça donne super envie .. :-)
Magnifique la plage aussi ...
Et bravo pour ces très très belles photo de la faune mexicaine ... Un vrai bonheur que de voyager à travers votre Blog ...
Bisous

Sandie & Slava 08/05/2013 14:36

:)
Vous vouliez bien sur dire Costaricaine ? ;)
Nous sommes au Mexique mais avons du retard dans les écrits :)

Bisous