Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SVK Tour

Çà danse à Campeche

22 Mai 2013, 18:21pm

Publié par Sandie & Slava

Campeche, le 7 mai

 

Avant d’aller explorer les sites archéologiques du Yucatan, nous avons décidé de faire une étape à Campeche, une ville inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco et décrite comme agréable et sympa à visiter.

 

Nous y arrivons donc par le bus de nuit depuis Veracruz. Le voyage est long et très fatigant. Nous n’avons pas beaucoup dormi. Nous nous mettons à la recherche d’un hôtel. Premier constat, les prix sont plus élevés que dans les autres villes visitées mais ça reste raisonnable. De plus et dans la mesure où nous sommes arrivés relativement tôt, plusieurs hôtels sont « virtuellement » complets. Je dis virtuellement car les personne devant quitter la ville n’ont pas encore libéré leur chambre et nous sommes donc obligés d’attendre. Nous arrivons finalement à obtenir une chambre dans un hôtel sympathique en plein centre historique à quelques pas du fameux Zocalo. Les affaires déposées, nous pouvons commencer à visiter la ville.

Campeche, le 7 mai

 

 

Avant d’aller explorer les sites archéologiques du Yucatan, nous avons décidé de faire une étape à Campeche, une ville inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco et décrite comme agréable et sympa à visiter.

 

 

Nous y arrivons donc par le bus de nuit depuis Veracruz. Le voyage est long et très fatigant. Nous n’avons pas beaucoup dormi. Nous nous mettons à la recherche d’un hôtel. Premier constat, les prix sont plus élevés que dans les autres villes visitées mais ça reste raisonnable. De plus et dans la mesure où nous sommes arrivés relativement tôt, plusieurs hôtels sont « virtuellement » complets. Je dis virtuellement car les personne devant quitter la ville n’ont pas encore libéré leur chambre et nous sommes donc obligés d’attendre. Nous arrivons finalement à obtenir une chambre dans un hôtel sympathique en plein centre historique à quelques pas du fameux Zocalo. Les affaires déposées, nous pouvons commencer à visiter la ville.

 

 

 

 

Notre hôtel

Notre hôtel

Comme à Puebla, les maisons sont très colorées, les rues sont, quant à elles, plus étroites avec de hauts trottoirs. Il y a un peu moins d’églises et pour cause, la ville est beaucoup plus petite. Les remparts de la ville sont encore visibles par endroits. Et il est possible d’y monter. Certaines parties étaient en rénovation lors de notre passage.

 

La ville de Campeche
La ville de Campeche
La ville de Campeche
La ville de Campeche
La ville de Campeche
La ville de Campeche
La ville de Campeche
La ville de Campeche

La ville de Campeche

et son bord de mer
et son bord de mer

et son bord de mer

L’après-midi étant déjà bien avancée, nous décidons d’aller voir l’office du tourisme afin de connaître le programme du début de soirée. On nous indique un concert de musique classique et un spectacle dansant qui a lieu tous les mardis. Ça tombe bien, on est mardi :). Ayant déjà assisté à un concert de l’orchestre symphonique à Puebla, nous nous dirigeons vers les danseurs.

 

 

Cela se passe toujours au même endroit sur une petite scène posée aux pieds d’une église. Tous les mardis, quel que soit le temps :). Nous restons à regarder ces hommes et ces femmes exécuter ces pas de danse inconnus pour nous. Le spectacle est très intéressant d’autant plus que tous les danseurs sont vêtus d’habits traditionnels.

 

 

L'orchestre et les danseurs traditionnels
L'orchestre et les danseurs traditionnels
L'orchestre et les danseurs traditionnels
L'orchestre et les danseurs traditionnels
L'orchestre et les danseurs traditionnels

L'orchestre et les danseurs traditionnels

Une danse en images

Pendant une pause bien méritée des danseurs, nous faisons la connaissance de Gerardo qui vient regarder les artistes toutes les semaines. Gerardo est en fait l’administrateur de la très prestigieuse école de danse de Campeche : la "Escuela Superior de Danza - Ana Rosa Caceres de Baqueiro". C’est une affaire familiale créée en 1950 et transmise de générations en générations. Tous types de danses y sont enseignés et les plus jeunes danseuses ont … 3 ans :). D’après Gerardo, c’est un bonheur que de les voir danser.

 

 

 

Nous restons à discuter tout en admirant la performance des danseurs. A la fin du spectacle, Gerardo nous invite à visiter son école, ce que nous acceptons volontiers. Nous rencontrerons un professeur et ses élèves qui préparent une représentation du "Roi Lion". Show qui aura lieu dans quelques mois à Campeche. Nous serons également invités à participer aux répétitions.

 

Répetition de la représentation du "Roi Lion"

Avec Gerardo
Avec Gerardo

Avec Gerardo

Ce n’est pas la première fois qu’une personne nous interpelle dans la rue pour satisfaire sa curiosité. En effet nous avons remarqué que les mexicains sont généralement très curieux et engagent facilement la conversation. On nous demande le plus souvent notre pays d’origine, la raison pour laquelle nous visitons le Mexique et bien entendu les étapes déjà effectuées. Dans la plupart des cas, l’échange est bref mais parfois cela dure beaucoup plus longtemps et les sujets de discussion s’étendent. Cela a été le cas avec Gerardo avec qui nous avons passé un moment très agréable de partage.

 

Gerardo, gracias por todo y hasta luego !

 

Commenter cet article

pem 24/05/2013 13:50

Campeche ça sonne pas très mexicain... on dirait le nom d'un bled de haute-saone...
m'enfin ça a l'air plus joli quand même et plus dépaysant... (et pourtant la haute-saone c'est des paysants :)

Sandie & Slava 25/05/2013 01:40

Haha :) le bon jeu de mot.
Mais sinon il fait le dire avec l'accent, ça marche mieux ;)

Maman 23/05/2013 19:49

Merci pour ces morceaux de danses colorées et bien sympathiques ... cela nous réchauffe un peu, nous qui sommes dans la grisaille et le froid .....
Vous pouvez traduire ce qu'à écrit Gérardo ?...
Bisous

Sandie & Slava 23/05/2013 20:19

Il nous dit que nous avons posté de belles photos de sa ville (Campeche), qu'il était content de nous connaître et que nous pouvons y revenir quand on veut.
Merci Gerardo :)

pine 23/05/2013 09:09

La vraie danse cest avec hubert bonisseur de la batte quelle s'apprend :-)

Sandie & Slava 23/05/2013 20:11

Oui mais ce n'est pas le même pays bien qu'il y ait également des pyramides ici ;)

GERARDO 23/05/2013 02:05

QUE BONITAS FOTOS DE CAMPECHE, MUCHO GUSTO HABERLES CONOCIDO Y CUANDO GUSTEN AQUI LES ESPERO gerardoabc@hotmail.com

Sandie & Slava 23/05/2013 20:16

Fue, mucho gusto para nosotros tambien. Si vienes visitar Francia, podemos servirte de guias :)