Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SVK Tour

Douce pause Sucré

27 Août 2013, 02:48am

Publié par Sandie & Slava

Sucré, du 12 au 17 juillet

 

A Sucré, nous sommes restés quasiment une semaine. Mais on nous avait prévenus ! La ville est tellement agréable qu’on y reste souvent plus longtemps que prévu.

 

Nous en avons donc profité pour nous reposer, planifier la suite de notre voyage, réserver nos prochains vols et pour cuisiner un peu. Nous avons même été au cinéma pour la première fois depuis plus de 4 mois. 

Photos de notre hôtel et de sa vue sur la ville
Photos de notre hôtel et de sa vue sur la ville

Photos de notre hôtel et de sa vue sur la ville

Sucré et son petit train :)
Sucré et son petit train :)
Sucré et son petit train :)
Sucré et son petit train :)
Sucré et son petit train :)
Sucré et son petit train :)

Sucré et son petit train :)

Pour le 14 juillet, nous sommes allés passer la soirée à l’Alliance Française qui organisait un événement pour l’occasion. Nous avons rencontré d’autres français et avons passé un moment très sympathique. 

A l'Alliance Française
A l'Alliance Française

A l'Alliance Française

 

Après 3 jours dans la ville, nous nous renseignons sur les sorties autour du cratère de Maragua afin de visiter un peu les environs. Apparemment, c’est très difficile d’accès et il vaut mieux passer par une agence. Du coup, après nos galères dans l’est du pays, nous préférons ne pas prendre de risques et faisons le tour des agences.

 

Les prix affichés sont délirants ! Au départ, nous voulions partir deux jours mais vu les tarifs, nous nous rabattons sur une excursion sur un jour. Même à la journée, le prix varie entre 500bs (50€) et 300bs (30€) par personne selon la taille du groupe. Pour rappel, pour le même type d’excursion, nous avions payé 92bs à Torotoro. Les agences proposent quasiment toutes la même chose. Il faut donc trouver une agence qui a déjà un groupe de 2 ou 3 personnes pour ne pas payer trop cher.

 

On finira par en trouver une avec un groupe de 3 personnes qui acceptera après une dure négociation de nous faire une petite réduc.

 

Nous partons donc le lendemain matin juste avant le lever du soleil. Petit à petit, le jour se lève et il ne semble pas faire très beau. Après une heure de route dans les campagnes vallonnées de la région, nous passons au-dessus des nuages ! La vue est magnifique et nous en profitons pour nous poser afin de prendre le petit-déjeuner. L’agence ne s’est pas moquée de nous, nous avons droit à du thé, du café, du pain et du fromage.

Petit déjeuner au dessus des nuages
Petit déjeuner au dessus des nuages
Petit déjeuner au dessus des nuages
Petit déjeuner au dessus des nuages

Petit déjeuner au dessus des nuages

L’excursion proposée passe normalement par un chemin qui offre la possibilité de voir des peintures rupestres. Mais n’étant pas très intéressés par ces « œuvres », nous préférons faire « El camino de Incas » (le chemin des Incas). Pas de problèmes, pendant que les autres pendront le chemin classique, nous irons par le chemin qui nous intéresse plus. Le chauffeur nous retrouvera à la fin du parcours pour nous emmener déjeuner.

 

Le chemin des Incas ne dure que 2h alors que la balade vers les peintures rupestres prend environ 5h (après, le groupe va au cratère de Maragua directement en voiture). Du coup pour ne pas attendre les autres, nous proposons de partir à pieds vers le cratère après déjeuner et de se faire récupérer en voiture en route. Le chauffeur et le guide acceptent.

 

Nous partons donc tous les deux sur cette fameuse route des Incas. Le chemin est pavé quasiment tout le long ce qui rend la balade très facile. De beaux paysages mais rien non plus d’exceptionnel.

Vue d'en haut
Vue d'en haut
Vue d'en haut

Vue d'en haut

Sur le chemin des Incas
Sur le chemin des Incas
Sur le chemin des Incas

Sur le chemin des Incas

En arrivant en bas, le chauffeur est bien là. Il nous emmène dans un petit village pour déjeuner. Comme il est encore un peu tôt, on commence par en faire le tour, en passant par le cimetière et l’école.

Le village, son cimetière et son école
Le village, son cimetière et son école
Le village, son cimetière et son école

Le village, son cimetière et son école

Le déjeuner est très copieux. Nous nous attendions à des sandwichs mais pas du tout ! Le chauffeur sort de son coffre, du poulet, du riz, des frites, des tomates et des concombres. Tout ça préparé et cuisiné à l’avance.

Déjeuner de luxe

Déjeuner de luxe

 

Après le déjeuner, il nous laisse comme prévu sur le début du chemin pour le cratère de Maragua. Le temps que l’autre groupe finisse la balade et déjeune. Ils devraient nous rejoindre sur la route d’ici 1h30/2h.

 

Nous commençons donc à marcher tranquillement. Les paysages sont magnifiques et nous sommes contents de faire cette balade à pieds plutôt qu’en voiture. 

Sur le chemin on peut admirer les différentes couches de terre colorées
Sur le chemin on peut admirer les différentes couches de terre colorées

Sur le chemin on peut admirer les différentes couches de terre colorées

 

En chemin, nous croisons deux jeunes frères qui rentrent de Sucre. Ils se sont faits déposer en camion au début du chemin des Incas et ont maintenant plus de 4h de marche pour rentrer chez eux. Nous croiserons plus tard aussi un français, qui, lui, a décidé de faire la balade tout seul sans agence et de dormir dans le village de Maragua.

En arrivant au cratère de Maragua

En arrivant au cratère de Maragua

Au bout de 3h de marche, nous nous inquiétons de ne pas voir la voiture arriver. Plein de choses nous passent par la tête, ils ont peut-être eu un accident ?!? Qu’allons-nous faire s’ils ne viennent pas nous chercher ? Nous avons à peine de quoi nous payer une nuit sur place !

 

Après 4h de marche, nous sommes presque arrivés au cratère et la voiture est là, enfin ! En fait l’autre groupe est passé par un autre chemin sans voir le chauffeur qui les attendait à la sortie. Du coup, ils ont passé plus d’une heure à se chercher, d’où leur retard !

 

Contents d’avoir retrouvé notre groupe, nous continuons la balade dans le village de Maragua et allons voir la gorge du diable. C’est en fait une formation rocheuse qui ressemble un peu à une mâchoire ouverte et qui se trouve juste à côté d’une cascade.

La gorge du diable et sa cascade
La gorge du diable et sa cascade

La gorge du diable et sa cascade

Nous retournons ensuite dans le village pour voir l’artisanat local. Mais nous ne verrons pas grand-chose car la femme chez qui nous allons a bien une machine à tisser mais ne nous fait pas de démonstration. De plus, elle ne semble pas avoir tissé grand-chose car elle a uniquement une pièce à nous montrer !

 

L’excursion est finie et il est temps de repartir. Avant de rentrer, le chauffeur fait un dernier stop dans le village pour prendre des photos du coucher du soleil. C’était une très mauvaise idée ! Le moteur avait déjà eu du mal à redémarrer un peu plus tôt mais là c’est fini, il ne veut rien savoir ! Nous voilà donc coincés dans ce village du bout du monde et la nuit commence à tomber.

Maragua au coucher du soleil
Maragua au coucher du soleil
Maragua au coucher du soleil

Maragua au coucher du soleil

La voiture en panne
La voiture en panne

La voiture en panne

Apparemment, c’est la batterie qui est morte et évidemment c’est une voiture automatique donc pas moyen de la faire démarrer autrement que par la voie normale !  Notre seule chance est donc de trouver une autre voiture avec le matériel nécessaire pour nous dépanner. Ce qui est super simple quand on se trouve au milieu de nul part :) …

 

Le chauffeur part donc chercher de l’aide et revient, à notre grande surprise, quelques instants plus tard en nous demandant de pousser la voiture ! Il faut l’emmener jusqu’en bas du chemin. Quelqu’un va venir nous dépanner.

 

Nous poussons la voiture et attendons, mais personne ne vient ! Après une bonne demi-heure, un bus finit par arriver. Celui-ci a une batterie de secours. On sort donc la nôtre et on met la sienne. La voiture redémarre mais maintenant, il faut rendre la batterie au bus et remettre la nôtre. On n’a pas intérêt à caler !

 

La nuit est tombée et il commence à être tard mais au moins nous pouvons rentrer à Sucre ! Le retour se passe plutôt bien mais c’est crevés que nous arrivons en ville.

 

Nous avions prévu initialement de partir le lendemain et d’aller acheter nos billets de bus en revenant de l’excursion mais il est 21h quand nous arrivons et le terminal est fermé ! Du coup nous décidons de rester une journée de plus à Sucre, ce qui nous laissera aussi l’occasion de voir Delphine et Vincent qui sont arrivés la veille.

 

Fatigués mais affamés, nous allons quand même tester le restaurant de l’Alliance Française. En effet, de très bons amis nous l’ont fortement conseillé ;). Ils avaient raison, le repas fut excellent !

Au resto de l'Alliance
Au resto de l'Alliance

Au resto de l'Alliance

 

Le lendemain matin, nous filons au terminal de bus pour réserver nos billets pour Potosi et en profitons pour visiter la fabrique de chapeaux qui ne se trouve pas très loin.

 

La visite est très intéressante car nous pouvons voir toutes les machines utilisées en pleine action. Il y en a même qui viennent de France !

Début de la visite
Début de la visite
Début de la visite
Début de la visite

Début de la visite

Nous suivons ainsi toute la chaîne de conception d’un chapeau.

Suite du processus de conception
Suite du processus de conception
Suite du processus de conception
Suite du processus de conception
Suite du processus de conception
Suite du processus de conception

Suite du processus de conception

A la fin nous pouvons même en essayer quelques-uns.

On n'est pas beau ? :)
On n'est pas beau ? :)
On n'est pas beau ? :)

On n'est pas beau ? :)

Après cette superbe visite, nous retrouvons Delphine et Vincent. Nous sommes contents de les voir et avons plein de choses à nous raconter depuis notre dernière rencontre au Pérou.

 

Nous passerons une partie de l’après-midi avec eux et nous les retrouverons le soir pour diner ensemble.

Slava et Vincent en haut de la Tour Eiffel de Sucré
Slava et Vincent en haut de la Tour Eiffel de Sucré

Slava et Vincent en haut de la Tour Eiffel de Sucré

Le séjour à Sucre fut vraiment sympathique et reposant, nous en avons bien profité. Par contre, nous avons trouvé que les prix pour les excursions aux alentours étaient vraiment élevés. Il vaut mieux faire le parc Torotoro, c’est moins cher et on retrouve quasiment le même type de paysages.

 

Commenter cet article

www.curefor-snoring.com 01/01/2014 09:44

This is an amazing trip that you have organized and thanks for sharing these wonderful moments you had with us. It was a lovely experience viewing the snaps and it temps me to have a visit over here. No tourist would love to miss this beautiful spot.

Sandie & Slava 01/01/2014 23:58

:)
Thank you for your comment.
Enjoy !

Ludi 02/09/2013 14:24

Hahaha !! Je rattrape mon retard de lecture de votre blog et je me disais que c'était bizarre que personne n'ait fait de commentaires sur tes cheveux Slava ;-)))

Sympa l'usine de chapeaux sinon !!!

Sandie & Slava 02/09/2013 22:23

:)
Oui mais maintenant c'est de l'histoire ancienne ;)
Quoique ça revient vite ces petites bêtes :)
Biz

pem 29/08/2013 13:24

jaime beaucoup les photos de paysage avec les nuages. celle avec les colines et les nuages biens noirs est vraiment sympa aussi.

sinon Slava, trouve un chapeau plus grand si u veux cacher tes cheveux ! tu te rends compte que ça gâche des photos que tu vas garder toute ta vie :P

Sandie & Slava 30/08/2013 04:23

Ouais les nuages c'était bien sympa :) merci

Pour les cheveux, plus de problème maintenant ;)

Zoubi