Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SVK Tour

Dans les jardins de Suzhou

13 Avril 2014, 19:11pm

Publié par Sandie & Slava

Suzhou, le 21 et 22 mars

 

La soirée dans notre dernier train de nuit chinois fut sympathique, il n’y avait pas beaucoup de monde. Du coup, dans notre compartiment nous avions toute la place. Par contre, la nuit fut plus mouvementée. Vers 2h du matin, le train s’est arrêté, les lumières se sont allumées et plein de monde est monté.

 

Heureusement, les lumières se sont rapidement éteintes et nos nouveaux voisins sont allés se coucher. Mais c’est bien ça le problème car à peine endormi, le mari s’est mis à ronfler violemment. Impossible de dormir pour moi !

 

Malgré tout, nous voilà à Suzhou. La gare est immense, nous mettons un bon quart d’heure à en sortir.

 

L’hôtel que nous avons réservé sur Agoda ne se trouve pas très loin, nous y allons donc à pieds. Nous mettons quand même une bonne demi-heure à rejoindre le « Bestay ».

 

En arrivant, ils ne trouvent pas notre réservation… Slava s’impatiente. Etant donné que nous avons déjà payé sur Internet (13€ la nuit), il vaut mieux qu’ils la retrouvent. Ils finissent, quand même, par nous donner la chambre et notent notre numéro de réservation. La chambre n’est pas très grande mais c’est correct, il y a tout le confort nécessaire.

 

Une fois installés, nous partons à la découverte de la ville et de ses fameux jardins classés au patrimoine mondiale de l’Unesco. Suzhou en possède neuf.

 

Nous commençons par faire un tour dans le musée de la ville. Conçu par le célèbre architecte, Ieoh Ming Pei, auteur de la pyramide du Louvre. Tout en simplicité, l’architecture est moderne et l’intérieur est chaleureux. 

Le musée de Suzhou
Le musée de Suzhou

Le musée de Suzhou

Nous continuons ensuite vers le jardin « De la Forêt du Lion ». L’entrée coûte 20 yuans par personne. Le jardin est très diffèrent de tout ce que l’on a pu voir jusqu’à présent.

 

Il s’agit d’un labyrinthe de pierres et de grottes, parsemés d’arbre de temps à autres. Au centre, un bassin et autour des petits temples. Il y a pas mal de monde mais le site est relativement grand du coup, on n’est pas trop les uns sur les autres. 

Le jardin de la forêt du lion
Le jardin de la forêt du lion
Le jardin de la forêt du lion
Le jardin de la forêt du lion
Le jardin de la forêt du lion

Le jardin de la forêt du lion

Dans le jardin, à l’intérieur des temples
Dans le jardin, à l’intérieur des temples

Dans le jardin, à l’intérieur des temples

Après la visite de ce premier jardin, nous nous dirigeons vers un autre, plus petit et moins touristique. Il s’agit du jardin « Des Couples Retraites ». L’entrée coûte 15 yuans par personne.

 

En chemin vers le jardin, nous traversons quelques petites rues au bord de la rivière, très sympathiques. 

Dans les rues de Suzhou
Dans les rues de Suzhou
Dans les rues de Suzhou

Dans les rues de Suzhou

Dans le jardin, il n’y a quasiment personne. On entend les petits oiseaux chanter, c’est vraiment agréable. Plus petit et plus épurés que le précèdent, l’architecture global reste quand même semble. 

Dans le jardin des couples retraités
Dans le jardin des couples retraités
Dans le jardin des couples retraités
Dans le jardin des couples retraités
Dans le jardin des couples retraités
Dans le jardin des couples retraités
Dans le jardin des couples retraités

Dans le jardin des couples retraités

Nous finissons la journée à arpenter les rues du Suzhou. Certains préparent le poisson, tandis que d’autres évident des tortues. :( Pendant ce temps-là, des mamies toutes mignonnes discutent dehors à côté du linge qui sèche.

 

La ville est différente de tout ce que l’on a pu voir jusqu’à présent. Bien que moderne, elle semble avoir gardé pas mal d’anciens quartiers pas du tout touristique et encore habités. De plus, ses nombreux canaux qui la parcourent lui donnent un certain charme.

 

En fin de journée, nous allons diner dans un de ces petits restaurants, où les pâtes sont faites maison, sous nos yeux. C’est toujours très bon et pas cher. En plus, il y a les photos des plats sur le mur, c’est donc facile de commander.

 

Vieux quartiers de Suzhou
Vieux quartiers de Suzhou
Vieux quartiers de Suzhou
Vieux quartiers de Suzhou
Vieux quartiers de Suzhou
Vieux quartiers de Suzhou

Vieux quartiers de Suzhou

Vidéo de la préparation des pâtes

Le lendemain, nous partons à la découverte d’un troisième jardin, le «Lingering Garden ». L’entrée est plus élevée, c’est 30 yuans par personne. Ce jardin est déjà très touristique de base mais en plus un samedi, ça semble encore pire.

 

Heureusement qu’ici, les mégaphones sont interdit, du coup les groupes de chinois sont beaucoup plus silencieux. De plus, le jardin est vraiment très grand et on arrive à se faufiler dans un coin pour éviter les groupes.

 

Il a la particularité d’avoir plusieurs jardins en un, dont un, entièrement consacré aux bonsaïs, c’est magnifique.

Le Lingering Garden
Le Lingering Garden
Le Lingering Garden
Le Lingering Garden
Le Lingering Garden
Le Lingering Garden

Le Lingering Garden

Dans les temples du jardin
Dans les temples du jardin
Dans les temples du jardin

Dans les temples du jardin

Les bonsaïs
Les bonsaïs
Les bonsaïs

Les bonsaïs

Nous nous arrêtons ensuite dans un autre quartier de Suzhou où nous dégustons, dans un petit boui-boui, de délicieuses raviolis chinoises.

 

De là, nous poursuivons vers un autre jardin classés mais absolument pas touristique, « The Mountain Villa of Secluded Beauty ». 

Balade dans les rues de Suzhou
Balade dans les rues de Suzhou
Balade dans les rues de Suzhou
Balade dans les rues de Suzhou
Balade dans les rues de Suzhou
Balade dans les rues de Suzhou

Balade dans les rues de Suzhou

Tellement peu touristique qu’à l’entrée, il n’y a personne pour contrôler nos billets (15 yuans par personne). L’endroit est très agréable, nous sommes tous seuls.

 

Nous en profitons pour nous poser un peu au soleil. Nous sommes tellement bien que nous ne voyons pas l’heure passer. Un papi vient nous expliquer qu’il faut qu’on parte car il est en train de fermer… On essaye de lui faire comprendre que nous n’avons pas fini la visite et que l’on aimerait quand même faire un petit tour avant de quitter les lieux. Très amical et souriant, il accepte. Nous le suivons lors de sa ronde et il nous autorise même à passer sur l’îlot rocheux normalement interdit au public. :)

Visite privée du jardin
Visite privée du jardin
Visite privée du jardin
Visite privée du jardin

Visite privée du jardin

Nous avons vraiment appréciés ces quelques jours à Suzhou. La ville est très agréable, authentique et ses nombreux jardins peuvent devenir de vrais havres de paix quand il n’y a pas trop de monde.

Commenter cet article