Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SVK Tour

Salta

7 Octobre 2013, 00:58am

Publié par Sandie & Slava

Salta, le 6, 7 et 8 août

 

Arrivés tard la veille, nous avons pris le premier hôtel que nous avons trouvé. Il est sympa mais il y a pas mal de monde et nous avons le sentiment que nous pouvons trouver quelque chose d’un peu plus calme pour moins cher. Nous nous levons donc de bonne heure, pour faire le tour des hôtels du coin.

 

Après en avoir vu de toutes sortes, nous finissons par en trouver un qui nous plait. C’est une sorte de maison, transformée en hôtel. Les prix sont attractifs (70 pesos par personnes avec petit-déjeuner) car celui-ci est ouvert depuis peu. De plus, il n’y a quasiment personne, nous sommes donc presque comme à la maison :).

 

Une fois installés dans notre nouvelle chambre, nous allons nous promener dans le centre-ville de Salta. Tout est fermé et la ville semble endormie. Apparemment, Salta n’échappe pas à la règle. Même dans les grosses villes, on ferme à l’heure de la sieste (14h-18h) ! Du coup, nous rentrons passer la fin de la journée à la « maison ». 

La seule photo de Salta qu'on ait prise :)

La seule photo de Salta qu'on ait prise :)

Salta sera une étape du type « repos ». C’est le genre d’étapes, où nous prenons quelques jours pour nous reposer et régler des choses qui sont restées en attente. Nous n’avons donc pas visité grand-chose mais nous avons bouclé la réservation de la voiture pour aller aux chutes d’Iguazu grâce à l’aide de notre ami Miguel et nous avons réservé la suite de nos vols (de l’Australie à l’Asie). Mine de rien, ça prend du temps tout ça.

 

Cependant, nous avons quand même profité d’une très belle journée pour aller voir la digue « Cabra Corral » qui se trouve à 65km de Salta. Ce réservoir d’eau est l’un des plus grands de la région avec une superficie totale de 127 km2. Bien qu’il ne soit pas vraiment propice à la baignade, il y a beaucoup d’activités disponibles (balades en bateau, rafting, toboggans aquatiques, saut à l’élastique, etc.).

 

Pour y aller, il faut prendre le bus en centre-ville au pied du téléphérique.  Par contre, il faut faire attention, car il y a des bus qui vous amènent jusqu’au milieu du lac, près du pont où sont les activités et d’autres qui ne vont pas plus loin que l’entrée du lac. De là, il faut encore marcher 4 ou 5km pour arriver au milieu du lac.

 

Nous choppons donc le premier bus qui passe. Il ne va pas jusqu’au bout mais le prochain qui y va n’arrive pas avant 40min ! Ne voulant pas attendre, nous montons dans celui-là. Le trajet qui devait durer 1h, dure finalement 1h30 !

 

Une fois arrivés, nous nous demandons où nous sommes ? L’endroit semble complètement mort ! On commence à longer le lac en espérant qu’au milieu, vers le pont, il y aura un peu plus d’animation. 

A l'arrivée au lac

A l'arrivée au lac

La route est belle, mais un peu longue. Comme nous n’avons pas beaucoup de temps sur place, nous tentons le stop. Un couple d’Argentin, en vacances dans la région, finit par nous prendre et nous amène jusqu’au pont. 

Sur la route le long du lac
Sur la route le long du lac
Sur la route le long du lac

Sur la route le long du lac

Malheureusement, il ne semble pas y avoir beaucoup plus d’animation ! Il n’y a quasiment rien, à part un restaurant et un stand de saut à l’élastique. Le soi-disant parc aquatique fait de la peine à voir (1 seul toboggan qui ne se jette même pas dans le lac). De toute façon, il est fermé et n’ouvre qu’en été. Ce n’est pas vraiment ce à quoi on s’attendait… 

Saut à l’élastique depuis le pont
Saut à l’élastique depuis le pont

Saut à l’élastique depuis le pont

 

On a même eu du mal à trouver un endroit sympa où pique-niquer. On finit par se poser un peu plus loin sur des rochers. Heureusement, il fait beau et la vue sur le lac est plutôt jolie, ça rattrape :).

Photo du lac
Photo du lac

Photo du lac

Au moment où nous allions reprendre la route le long du lac pour rentrer, nous croisons Harold et Géraldine (le couple qui nous a pris en stop jusqu’à Salta). Ils sont en train de finir de déjeuner au restaurant et nous invitent à nous asseoir avec eux.

 

Ils vont peut-être tenter le saut à l’élastique. Enfin surtout Harold car Géraldine n’a pas l’air du tout motivée :). Ils se sont aussi renseignés sur le rafting. En cette saison, il faut réserver la veille pour le lendemain et la seule session possible à lieu à 10h. Ils reviendront donc le lendemain pour en faire et nous proposent de se joindre à eux. Malheureusement, le lendemain nous avons prévu de partir pour la ville de Cafayate et nous ne voulons pas partir trop tard car nous souhaitons faire ce trajet en stop.

 

Après ce petit échange sympathique, nous nous disons au revoir et nous commençons à prendre le chemin du retour. Quelques minutes plus tard le bus passe et nous montons dedans.

 

Voilà une journée agréable qui se termine. Encore une fois, rien d’exceptionnelle mais ça reste une balade sympathique à faire. Notre étape à Salta se terminera sur cette belle et chaude journée.

 

Notre prochaine destination, Cafayate, se trouve à 190km. Le stop marchant plutôt bien et n’ayant fait que de belles rencontres jusqu’à présent, nous voulons continuer. Normalement, ce trajet se fait en 2h30 mais en stop ça peut facilement prendre la journée. Nous décidons donc de partir le lendemain matin tôt, afin d’éviter d’arriver en pleine nuit à Cafayate.

Commenter cet article

pem 09/10/2013 23:18

t'as pas retenté le saut à l’élastique ?

Sandie & Slava 10/10/2013 01:15

A moins de 60m je prends pas :p